Budget d'Annemasse Agglo

Le budget 2022 d’Annemasse Agglo a été voté en conseil communautaire. Il s’élève à 176,6 millions d’euros.

Le budget 2022 d’Annemasse Agglo en quelques chiffres

Le budget 2022 d’Annemasse Agglo s’élève à 176,6 millions d’euros

budget Annemasse Agglo

Le budget d'Annemasse Agglo est un document de référence prévoyant et autorisant les recettes et dépenses de l’année.
Le budget est voté en équilibre. Les sections de fonctionnement et d’investissement, que ce soit en dépense ou en investissement, s’équilibrent donc.
71,2 millions sont dédiés à l'investissement pour la réalisation d'équipements et le remboursement des emprunts.
105,3 millions sont dédiés au fonctionnement des services publics de la collectivité.

Les dépenses

Parmi ces 176,6 millions…

  • 1,1 million sont investis pour le traitement des micropolluants de la station d’Epuration Ocybèle,
  • 5,4 millions sont investis pour les travaux du traitement de l’azote 
  • 400 000 euros pour la mise en place de la relève à distance des compteurs d’eau
  • 1,7 million d’euros pour le budget lié aux ordures ménagères, 
  • En matière de mobilité :
  • 1.79 million d’euros le P+R Machilly, qui permettra de proposer 140 places de stationnement supplémentaires en périphérie de l’Agglo en 2023 
  • 3 millions d’euros sont engagés pour les travaux du Pont Neuf de Ville-la-Grand dont les travaux viennent de démarrer
  • 1 million pour l’aménagement de la Via Rhona, dont les travaux débutent cette année 
  • 1,12 million d’euros engagés pour la phase 2 de la réalisation de l’extension de la ligne de tramway
  • 336 000 euros pour l’aménagement de la ligne 5 entre la gare d’Annemasse et Bonne
  • 1,4 million d’euros sont investis pour la réalisation du futur pôle de formation supérieur «Grand Forma IFSI» sur l’écoquartier de l’Etoile
  • 2.7 millions d’euros cette année, qui seront suivis de 1.6 million correspondant à l’achat de foncier pour construire deux nouveaux collèges sur l’agglo, à Saint-Cergues et Vétraz-Monthoux.

Les dépenses de fonctionnement comprennent notamment : 

  • les charges à caractère général permettant le bon fonctionnement des services ;
  • les frais de personnel ;
  • la contribution aux organismes auxquels Annemasse Agglo adhère tels que le Service Départemental d'Incendie et de Secours, le Pôle Métropolitain, etc. ;
  • les subventions aux organismes privés ;
  • des charges de gestion et charges exceptionnelles.
     

Les recettes

Les recettes de fonctionnement comprennent notamment : 

  • les impôts et taxes sur les entreprises et sur les ménages ;
  • la participation du public en échange d'un service rendu : usagers de l'assainissement, de Château Bleu, du réseau TAC, etc. ;
  • les subventions ou dotations de l'Union Européenne, de l'Etat, de la Région, du Département et des communes ;
  • les produits de gestion (revenus des immeubles, redevance des TPG pour l'exploitation du tramway, etc.

En savoir plus Ce sujet m'intéresse,
je veux en savoir plus