Gestion durable des déchets : l'agglo met toute son énergie... pour en consommer moins

Chaque jour, des déchets sont produits par les habitants de l’agglomération. La prévention et l’orientation des déchets vers les filières adaptées se doivent d’être maîtrisées et constituent un véritable enjeu pour Annemasse Agglo.

Quels sont les grands défis en la matière ? Comment gérer durablement les déchets produits sur le territoire ? Quels sont les axes d’action d’Annemasse Agglo au quotidien et pour l’avenir ?

L'agglo qui vous invite à trier.... sur le volet

Annemasse Agglo se met en scène dans une campagne de communication publique originale en ce début 2019. Sous la thématique globale de l’environnement, la gestion durable des déchets en est un pilier.

La gestion durable des déchets est l’affaire de tous. Gérer les déchets débute au moment où un produit peut devenir un déchet, jusqu’au traitement de celui-ci.

Source de pollution à réduire, les déchets doivent également être perçus comme une ressource à exploiter. L’enjeu est de taille face à la limitation des matières premières et à l’impact environnemental et sanitaire, dans un contexte de changement climatique fort.

Annemasse Agglo s’engage donc à travers une politique forte en matière de réduction et de traitement des déchets : pour jeter moins, jeter mieux.

La gestion des déchets de l'agglo en quelques chiffres...

chiffrés clés déchets

Transformer plutôt que jeter

compost

Sur notre territoire, les poubelles sont composées à 24,3% de biodéchets, autrement dit, des produits qui peuvent être valorisés en compost. Utilisé en jardinage, le compost, produit naturel, améliore la qualité des sols et permet notamment de diminuer le recours aux engrais issus de la pétrochimie.

Afin que ces déchets organiques ne se retrouvent plus dans les poubelles, destinées alors à l’incinération, Annemasse Agglo développe des actions spécifiques. Au-delà des composteurs privés que la collectivité propose à ses habitants depuis de nombreuses années, la collectivité s’est lancée depuis peu dans la création de sites de compostage partagé. En bas d’un immeuble ou dans un parc public, les sites partagés permettent aux personnes intéressées de déposer leurs déchets de cuisine ou de jardin dans un bac qui transformera le tout en un compost pour jardiner.

En 2018, le premier site de compostage partagé a vu le jour dans le Parc Montessuit. En 2019, le maître composteur d’Annemasse agglo accompagnera la mise en œuvre de 10 sites de compostage partagé sur le territoire.

Donner plutôt que jeter

donner plutot que jeter

Donner une seconde vie à ce dont on n’a plus besoin, c’est le pari que c’est lancé Annemasse Agglo il y a plusieurs années à travers un partenariat avec Emmaüs
3 à 4 fois par an, la collectivité propose aux habitants d’être guidés par des spécialistes de la réutilisation, sur le site des déchetteries du territoire.

Une belle occasion d’inviter les habitants à donner plutôt que jeter.

Trier plutôt que jeter

Chaque déchet trié correctement permet de lui donner une seconde vie : une bouteille en verre deviendra un bocal en verre, une bouteille en plastique pourra devenir une polaire, des fleurs fanées se transformeront en compost utile pour le jardinage.

En recyclant ce qui peut l’être, nous agissons directement sur l’économie des ressources naturelles.

Par exemple, grâce à leur geste de tri, 64,74 millions de Français ont permis en 2016 le recyclage de 3,334 millions de tonnes d’emballages ménagers. Cela représente l’équivalent de 2,1 millions de tonne de CO2 évitées.

Une gestion en régie des ordures ménagères

collecte déchets

Les ordures ménagères, ce sont les déchets que vous déposez dans votre poubelle classique, tout ce que vous ne triez pas. Annemasse Agglo a fait le choix, depuis toujours, de gérer ce service en régie. Ce sont donc des agents publics de la collectivité qui réalisent les tournées de collecte dans les rues des 12 communes du territoire.

En 2017, Annemasse Agglo a collecté 26 042 tonnes de déchets ménagers, soit 283 kilos par habitant.

Dans ces 283 kilos, des déchets qui pourraient avoir une seconde vie en étant orientés vers des filières de recyclage ou de transformation. Par exemple, 26,6% du volume vers les bacs de tri (cartonettes, papiers, plastiques, alu, verre) et 24,3% vers le composteur (restes de nourriture, fleurs fanées, etc.).

Une évolution de la collecte des déchets recyclables

tri des emballages

En 2017, les déchets d’emballages (cartonnettes, papiers, alu, plastiques) ont représenté 5 319 tonnes collectés, soit 38 kilos par habitant. Le verre représente quant à lui 1 856 tonnes, soit 20 kilos par habitant.

En 2014, Annemasse Agglo a fait évoluer l’exercice de sa compétence de gestion des déchets en mettant en place la collecte sélective en porte à porte sur le centre urbain de l’agglomération, pour que les habitants puissent trier leurs déchets directement au pied de chez eux. Et ça fonctionne ! Cette action a permis l’augmentation de +47% d’emballages recyclables triés en une année. Et ce beau résultat se poursuit, avec, de 2015 à 2017, une augmentation de +15%.

Les efforts sont poursuivis en ce sens par les 3 ambassadeurs du tri, qui rencontrent régulièrement les habitants pour les sensibiliser à l’importance du tri, notamment lors d’actions de porte à porte.

Un service de déchetteries adapté aux habitants

déchetterie saint-cergues

Les déchetteries sont réservées aux habitants du territoire, qui peuvent y déposer cartons bruns, électroménagers, mobiliers, encombrants, déchets verts, etc. Les déchets sont ensuite acheminés vers les filières adéquates pour être traités au mieux. 

La rénovation de la déchetterie de Saint-Cergues en 2017 a permis de moderniser les lieux et de favoriser le tri sur le territoire. C’est maintenant au tour de celle de Bonne de faire peau neuve. Pour répondre toujours mieux aux besoins des usagers.

Les 7 gestes pour moins jeter

Au quotidien, chacun d’entre nous peut contribuer à la préservation des ressources en jetant moins de déchets et/ou en leur permettant d’être valorisés :

  • Evitez d’acheter des produits sur-emballés
  • Déposez en point d’apport volontaire vos bouteilles et bocaux en verre, qui seront recyclés à l’infini
  • Compostez ce qui peut l’être : épluchures de fruits et légumes, sachets de thé, coquilles d’œufs, fleurs fanées, etc.
  • Rendez-vous en déchetterie pour déposer vos cartons bruns
  • Apposer un stop-pub sur votre boîte aux lettres pour diminuer le gaspillage de papier
  • Faites vous-même vos produits d’hygiène (lessive, déodorant, etc.) pour limiter l’achat de plastiques et préservez, par la même occasion, votre santé
  • Déposez dans le bac de tri tout ce qui peut être recyclé : bouteilles en plastique, canette en alu, papiers, cartonnettes, etc.

-

Avec son futur plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés, ainsi que sa sensibilisation constante au tri et au compostage, Annemasse Agglo s’engage pour aller vers une gestion toujours plus durable des déchets produits sur le territoire.

A lire dans ce dossier

Demandez votre vignette d'accès en déchetteries !

Déchets

12 février 2019

A partir du 1er juin 2019, vous serez tenus de vous présenter en déchetterie équipés de votre vignette d’accès. Demandez-la !

Lire l’actualité

Déchetterie de Bonne fermée pour travaux à partir du 17 novembre

Déchets

13 novembre 2018

Afin de réaliser des travaux de mise en conformité, la déchetterie de Bonne sera fermée à compter du 17 novembre 2018 au soir.

Lire l’actualité

Donnez une seconde vie aux objets dont vous n'avez plus l'utilité !

Déchets

30 octobre 2018

Samedi 17 novembre 2018, Emmaüs et Annemasse Agglo vous accueillent en déchetterie de Gaillard pour donner une seconde vie aux objets que vous n'utilisez plus !

Lire l’actualité