Annemasse Agglo, un territoire en mutation au cœur du Grand Genève

En tant qu’habitant de l’agglomération d’Annemasse, vos déplacements, votre logement, votre travail ou encore vos loisirs dépassent les logiques de frontière. Le Grand Genève est un bassin de vie transfrontalier en plein essor. L’agglomération d’Annemasse s’inscrit dans cette dynamique au quotidien.

Annemasse Agglo, au cœur de deux massifs montagneux remarquables

Territoire du Grand Genève

La Haute-Savoie est située en région Auvergne-Rhône-Alpes et est limitrophe des départements de l’Ain, de la Savoie, ainsi que des cantons de Genève, de Vaud et du Valais en Suisse et de la Vallée d’Aoste en Italie.

Annemasse Agglo rassemble 12 communes, est entourée des massifs montagneux remarquables des Voirons et du Salève et est la 2e communauté d’agglomération du département de la Haute-Savoie après Annecy.

Annemasse Agglo, partie intégrante du Grand Genève

Territoire du Grand Genève

Le Grand Genève est un territoire transfrontalier franco-suisse, composé du canton de Genève et du district de Nyon côté suisse et une partie des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie côté français.

Avec ses 12 communes et ses +90 000 habitants, Annemasse Agglo s’inscrit dans la dynamique du Grand Genève, portée par la ville-centre Genève et son canton. Cette proximité avec une ville internationale, berceau de plus d’une vingtaine d’organisations internationales et comptant parmi les places financières de premier ordre, implique qu’Annemasse Agglo relève des défis de taille.

Le Grand Genève, un bassin de vie transfrontalier

Genève, ville internationale

Territoire dynamique, le Grand Genève compte près d’un million d’habitants (964 000 exactement) répartis sur 212 communes, entre Bellegarde-sur-Valserine, Annemasse, Meyrin, Nyon, Bonneville, Thonon-les-Bains et Genève. 

La métropole du Grand Genève dispose d’une forte attractivité, notamment du fait de la création élevée d’emploi, sur la partie suisse ainsi que sur la partie française du territoire.

Annemasse Agglo et le phénomène transfrontalier

Sur les +90 000 habitants de l’Agglo, 27 000 sont frontaliers, c'est-à-dire travaillant d’un côté de la frontière et vivant de l’autre côté. Ce sont donc près de 30% des habitants qui travaillent sur Suisse et qui vivent sur le territoire de l’Agglo. C’est trois fois plus qu’il y a 20 ans.

Graphique représentant les travailleurs frontaliers

Ceci s’explique également par le fait que 66,1% des emplois soient sur Genève, quand seulement 25,3% sont en France. 

Graphique répartition de l'emploi en Suisse et France

Faire de la mobilité une priorité face à la démographie qui s’accélère

Bus à haut niveau de service Tango

Sur le territoire du Grand Genève, ce sont +37% d’habitants en 25 ans.
Ce sont 55% des déplacements frontaliers qui sont pendulaires, avec 15 voitures supplémentaires chaque jour sur les routes du territoire.

Pour faire face à la démographie qui s’accélère, pour répondre aux nombreux frontaliers du territoire et pour favoriser une qualité de vie optimale pour l’ensemble des habitants, des projets d’envergure concernant la mobilité sont lancés. C’est ainsi qu’ont été initiés les projets du bus à haut niveau de service Tango, du Léman Express (CEVA), du Tram Annemasse-Genève, des parkings relais P+R ou encore de la voie verte du Grand Genève.

 

Répondre à un enjeu social induit par les différences de revenus

Quartier du Perrier, Annemasse

Le territoire d’Annemasse Agglo est contraint par des différences de revenus parmi les plus élevées de France, provoquant une augmentation de la précarité.

Afin de maintenir la mixité sociale et de faire face à une situation tendue du fait du prix de l’immobilier excluant les classes moyennes, un projet ambitieux de rénovation urbaine ANRU, Agence nationale pour la Rénovation Urbaine, est en cours depuis plusieurs années pour le quartier du Perrier, à Annemasse. 

Par ailleurs, Annemasse Agglo doit répondre à un enjeu fort d’accueil et d’intégration :

  • 20% de la population du territoire se renouvelle tous les 5 ans ;
  • une cohabitation de 110 nationalités différentes est observée ;
  • une faible part de la population est originaire du territoire.

Le Pôle métropolitain du genevois français, moteur d’un développement équilibré du territoire

Logo Pôle Métropolitain du genevois français

Une population qui augmente, une économie en plein essor, ce sont les atouts du territoire du Grand Genève qu’il convient de maîtriser pour un développement équilibré. Rentrent alors en compte des enjeux en matière de logement, d’emploi et de transport.

Le Pôle métropolitain du genevois français a été créé en 2017. Il a pour mission de coordonner l'ensemble des acteurs français du Grand Genève, d'initier les actions des membres et répondre aux problématiques du territoire. Ce syndicat mixte regroupant plusieurs intercommunalités permet de renforcer la coopération politique et opérationnelle entre les collectivités membres, leur permettant d’entreprendre des actions d’intérêt métropolitain destinées à améliorer la compétitivité et l’attractivité de leur territoire. 

4 domaines d’actions prioritaires pour le pôle métropolitain

Les partenaires du Pôle métropolitain s’engagent sur 4 domaines d’intervention prioritaires :

  • la mobilité ;
  • l’aménagement du territoire ;
  • la transition énergétique ;
  • le développement économique.

 

A plusieurs, on va plus loin…

A lire dans ce dossier

A quoi ressemblera l'agglo quand le Tram Annemasse-Genève sera en service ?

Mobilité

02 aoû 2017

Découvrez les premières vues 3D qui montrent à quoi ressembleront les communes d'Ambilly, Annemasse et Gaillard une fois le Tram en service.

Lire l’actualité

3 infrastructures majeures du Grand Genève cofinancées par la Confédération suisse

Mobilité

29 juin 2017

Lundi 19 juin 2017, Monsieur François Longchamp et Monsieur Christian Dupessey ont signé les différentes conventions permettant la participation de la Confédération suisse au financement de 3 projets emblématiques du Grand Genève.

Lire l’actualité

Naissance du Pôle métropolitain du Genevois français

Infos institutionnelles

29 juin 2017

L'ARC Syndicat mixte, structure regroupant 8 intercommunalités entre l’Ain et la Haute-Savoie, a changé de statut pour devenir le Pôle métropolitain du Genevois français.

Lire l’actualité

Actions et projets

Actions et projetsSe déplacer

Le Léman Express (CEVA), 1er RER transfrontalier franco-suisse

Léman Express, le 1er RER transfrontalier franco-suisse

Trait d’union ferroviaire entre Genève et la Haute-Savoie du Nord, le Léman Express gomme la frontière pour proposer une offre-voyageurs performante.

Dès décembre 2019, ce sont 16 km de ligne qui relieront Genève et Annemasse, dont 2 km de voie nouvelle côté français et des opérations de modernisation en Haute-Savoie pour accueillir le futur Léman Express, 1er RER transfrontalier franco-suisse. Le projet est porté par SNCF Réseau, Annemasse Agglo en est partenaire.

Voir l’article